Archives pour l'étiquette monnaie

Commençons par moraliser la monnaie !

S’il y a un domaine où la morale a bien disparu chez bon nombre de personnes, surtout détenteurs d’argent en nombre, c’est bien la richesse.

La monnaie est à la base un moyen d’échanger, d’être rémunéré afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Dans une certaine logique, elle est destinée à circuler de mains en mains afin de faire profiter pleinement une vie en société/communauté.
Par contre, si en fin de compte, elle sert à se faire valoriser et à être conservée et donc mise en dépôt, elle nuit malgré elle à la société et contribue à creuser les inégalités et la pauvreté de ceux qui ne pourront pas profiter de circulation d’argent étant donné qu’elle ne sera pas investie.

PhotoLes sommes astronomiques placées en dépôt dans les paradis fiscaux à travers le monde sont une aberration tant le niveau de la pauvreté s’accroît. Ces sommes ne servent en aucun cas à favoriser une activité économique viable car elles ne sont pas investies et ne sont même pas imposées. Une radicale mise en question de leurs détenteurs serait à mettre à l’ordre du jour si l’on souhaite que la situation de la société en général s’améliore.
Les principaux maux de la société tournent tous autour de l’argent, que ce soit la guerre, les conflits, les réseaux mafieux, et ces maux se nourrissent de la pauvreté.

Une mesure fondamentale serait de moraliser l’argent, car elle a besoin de circuler afin d’améliorer le quotidien de chacun d’entre nous. Cette phrase serait bonne à brocarder au sein de la classe politique également, qui en France en particulier ne se gène guère pour s’afficher dans un cadre de vie luxuriant. Le vrai pouvoir républicain est celui qui ne montre aucun signe de richesse.