Trilogie Retour Vers le Futur

Retour vers le Futur: la trilogie des incohérences

TrollDans Retour vers le Futur (1ère Partie)

Retour vers le futur – La vie de Marty est ruinée
Aussi étrange que cela puisse paraître, le plus gros problème vient du tout premier film. Marty va en 1955, empêche ses parents de se rencontrer, mais il répare son erreur et retourne en 1985. Tout semble aller pour le mieux. Mais quand il rentre, quelques changements se sont opérés sur sa famille. Sa mère, qui était alcoolique, est devenue épanouie, son père est un écrivain sûr de lui, sa soeur connaît le succès et Biff est au service de la famille et les respecte. Un conte de fées ? Tout le contraire. Car Marty se retrouve forcé de vivre dans une famille qu’il n’a pas connue, comme s’il était devenu amnésique. Les personnalités des membres de sa famille étant devenues différentes, il ne sait pas ce qui a pu se passer pendant toutes ces années. En apparence, il s’agit d’une famille presque parfaite mais ce n’est pas celle avec laquelle il a grandi. Déprimant, non ?

Retour vers le futur – « J’ai déjà vu mon fils quelque part »
Dans le premier film, Marty voyage jusqu’en 1955 et empêche accidentellement ses parents de se rencontrer, compromettant ainsi sa propre naissance. Il doit alors tout faire pour qu’ils se rencontrent et tombent amoureux, mais la future mère de Marty semble plutôt s’intéresser à ce dernier. Durant son aventure en 1955, Marty a provoqué quelques changements mineurs dans le futur, qui se voient à la fin du premier film. Son influence a donc été réelle et c’est désormais grâce à lui que ses parents se sont rencontrés. Le problème est donc là : lorsqu’ils ont eu des enfants, pourquoi les parents de Marty ne se sont-ils pas rendu compte que ce dernier ressemblait trait pour trait au jeune homme qui avait provoqué leur rencontre ?

TrollDans Retour vers le Futur (2ème Partie)

Retour vers le futur II – Un éclair ne suffit pas
A la fin du deuxième film, tous les événements semblent parfaitement se goupiller : l’almanach des sports est détruit et Marty et Doc sont prêts à rentrer dans le futur. Mais alors que Doc est dans les airs avec la DeLorean, un éclair le frappe et l’envoie en 1885. Rien de bien étonnant : dans le premier film, Doc avait affirmé que la foudre pouvait apporter assez d’énergie pour remplacer le plutonium. Mais il y a un problème : pour voyager dans le temps, il faut également que la DeLorean arrive à la vitesse de 88 Mph. Admettons tout de même que seul un éclair peut projeter la voiture à travers le temps. Dans ce cas, pourquoi dans le premier film, Marty avait-il besoin d’atteindre cette vitesse ET de capter la foudre pour pouvoir rentrer chez lui ? Pourquoi n’est-il tout simplement pas resté immobile en attendant que la foudre frappe la voiture ?

Retour vers le futur II – Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Dans le deuxième film, la principale mission de Marty et Doc est d’empêcher Biff de recevoir l’Almanach des sports, ce qui changerait tout le futur des protagonistes. Le problème, c’est qu’ils ne peuvent pas aller dans le futur pour empêcher le vieux Biff de voler l’almanach dans la poubelle. Le futur ayant déjà été changé, ils arriveraient dans l’avenir où Biff est milliardaire. Ils décident donc de revenir au moment où le vieux Biff donne l’almanach à la version jeune de lui-même, pour ensuite le dérober et le détruire. Mais pourquoi revenir à ce moment exact ? Cela cause énormément de problèmes et de paradoxes, alors même qu’ils auraient pu attendre que Biff soit endormi ou le voler un tout petit peu après, quand le jeune Biff ne l’a pas encore utilisé. Le résultat aurait été le même et Doc et Marty se seraient donnés moins de peine.

Retour vers le futur II – Des enfants ?
Impossible Lorsque Doc, Marty et Jennifer voyagent jusqu’en 2015 pour sauver leur progéniture, ils rencontrent les versions vieilles d’eux-mêmes. Et pour cause, leur première mission dans ce deuxième film est d’empêcher leurs enfants d’aller en prison. Ils doivent donc les voir. Sauf que ce n’est techniquement pas possible. En arrivant en 2015, Marty et Jennifer ont disparu de 1985. Partis, envolés. Ils ne peuvent donc pas avoir grandi, s’être mariés et avoir eu des enfants puisqu’en partant, ils ont disparu. Sauf que cette (grosse) partie du film n’aurait pas pu exister si les scénaristes avaient tenu compte de ce problème…

Retour vers le futur II – Le retour du vieux Biff
Dans le deuxième film, Marty et Doc voyagent jusqu’en 2015 où se trouve également le vieux Biff. Ce dernier vole la DeLorean, arrive en 1985 et donne l’Almanach des sports à la version jeune de lui-même. Le jeune Biff peut donc parier sur les gagnants dans tous les sports, il devient milliardaire, ce qui change le futur. Le problème, c’est quand le vieux Biff revient en 2015. On voit clairement qu’il est revenu, en chair et en os, dans le futur où Marty et Doc se trouvent déjà. Or, si l’on se fie à l’un des dialogues entre les deux personnages un peu plus tôt dans la saga, en revenant dans ce futur, le vieux Biff aurait dû disparaître. En effet, en changeant le futur, il n’est plus censé exister dans cette version, puisqu’il est devenu milliardaire. Cette incohérence a été corrigée dans les bonus du DVD puisqu’une scène coupée montre effectivement le vieux Biff tituber avant de disparaître. Problème réglé.

TrollDans Retour vers le Futur (3ème Partie)

Retour vers le futur III – Doc a la mémoire courte
Dans ce film, Doc est coincé en 1885. Quant à Marty, il se trouve encore en 1955 et demande l’aide du jeune Doc pour ramener le vieux Doc à son époque. Juste avant de partir, Marty et le jeune Doc découvrent qu’en 1885, Doc a été tué par Bufford Tannen, un ancêtre de Biff. Le problème arrive un peu plus tard dans le film. Quand en 1885, Marty apprend au vieux Doc qu’il va être tué, ce dernier semble surpris. Or, il a appris la nouvelle alors qu’il était encore jeune. Ne se souvient-il pas avoir vu la pierre tombale avec Marty ? Techniquement d’ailleurs, quand Marty est allé voir le jeune Doc pour lui dire que le vieux Doc était coincé en 1885, le vieux Doc aurait dû tout faire pour empêcher cette situation d’arriver. Le film se serait donc arrêté là. Paradoxe.

Retour vers le futur III – Doc est-il un vrai scientifique ?
A nouveau dans le troisième film, Marty et Doc doivent pousser la DeLorean jusqu’à 88 Mph (142 km/h) pour pouvoir revenir dans le futur. Mais ils ne peuvent pas avoir d’essence puisqu’ils sont coincés dans le passé. Le problème, c’est que dans une scène, on voit que Doc a réussi à inventer une ingénieuse et très grosse machine, qui sert uniquement à fabriquer des glaçons. Pourtant, il est incapable de trouver les ingrédients nécessaires pour fabriquer de l’essence alors qu’il est scientifique ! Si Doc avait fait marcher sa matière grise, Marty et lui auraient pu éviter le plan compliqué du train… mais le film aurait été beaucoup moins intéressant.

Retour vers le futur III – Doc est un peu trop scientifique
Le troisième film est truffé d’erreurs. Cette fois-ci encore, à cause de la matière grise de Doc. Dès le deuxième film, ce dernier commence à avoir des regrets d’avoir construit la machine à remonter le temps. A la fin du troisième, Doc reste coincé en 1885 et la DeLorean est détruit quelques secondes après le retour de Marty en 1985. On pense que tout espoir de revoir Doc est perdu quand ce dernier fait un bond dans le futur à bord… d’un train à remonter le temps. La machine est d’ailleurs un petit bijou de technologie, avec lumières à bord, néons et système de décollage. Doc a donc réussi à concevoir cette incroyable machine en 1885 mais il est resté incapable de fabriquer de l’essence…

Retour vers le futur III – Deux DeLorean valent mieux qu’une
A la fin du deuxième film, en 1955, la foudre frappe la DeLorean et envoie Doc en 1885. Mais on découvre que Doc a laissé une lettre pour Marty, dans laquelle il explique où il se trouve et lui demande de rentrer en 1985 avec la DeLorean, mise en sûreté par ses soins dans une vieille mine. Mais avant de partir, il découvre que Doc sera tué en 1885 et décide d’aller lui porter secours. Il arrive donc en 1885… mais il y a un problème. En effet, il y a deux DeLorean dans cette époque. En mettant la DeLorean en sûreté, Doc avait prévu que Marty l’utiliserait pour retourner en 1985. Mais Marty a créé un paradoxe en revenant en 1885, et les deux voitures coexistent dans cette même époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *