Archives pour la catégorie Société

Les sujets de Société du blog d’Antoine Rolland.

Naturisme, Histoire et Signification

Le fait de pouvoir être nu naturellement remonte à l’apparition de l’homme sur terre. Mais s’il fallait une référence pour le naturisme communautaire que l’on connait de nos jours, la seule qui soit universellement reconnue est la définition internationale actuelle:

« Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement ».

Bien que datant de 1974, on peut considérer que les diverses formes de naturisme (ou nudisme, à l’époque) qui s’en rapprochent sont beaucoup plus anciennes. Le concept a pris forme au XVIII° siècle. Le naturisme se pare, au fil du temps, de vertus hygiéniques et médicales, de vertus éducatives et civiques, écologiques… Il est parfois purement récréatif et de loisir… Il est parfois politisé, idéologique, militant… Ses pratiques comme ses significations ont évoluées.

naturismeLe Naturisme est principalement pratiqué en Europe, dans une moindre mesure en Amérique du Nord et en Australie. La France détient un nombre impressionnant de camps (avec ensemble Bungalow, Caravaning, Camping), de campings ou de plages naturistes. On y trouve d’ailleurs Euronat, le plus grand camp naturiste en Europe et probablement dans le monde qui se situe en Gironde, capable d’accueillir plus de 10000 personnes en haute saison. Certains camps tels que celui du Cap d’Adge ont transfiguré ce qu’était le naturisme à la base, laissant au passage une très mauvaise réputation de ce type de pratique. Car désormais, la plupart des personnes croyant connaitre ce qu’est le naturisme se focalisent sur ce qu’est devenu le Cap d’Agde, ce qui se révèle aucunement une généralité.

Hommage à Gérard de Suresnes

gerard-suresneUn petit hommage tout de même à celui qu’on pourrait appeler le phénomène précurseur de la télé-réalité (en tout de même bien plus poilant), car à l’époque (1996-2002) il s’agissait de la radio-réalité. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je fais une brève présentation…

C’est l’histoire d’un routier, originaire de Suresnes cité dortoir des Hauts de Seine, en arrêt de travail à vie à cause d’un accident (il a dérapé sur une plaque de verglas), qui un beau jour de printemps 1994 se mets à se joindre à une manifestation pour défendre la radio libre (« Loving Fun » à l’époque présenté par le « Doc ») devant les locaux de Fun Radio qui menaçait d’être censurée par le CSA. Depuis cette date, il squatte de plus en plus les locaux de Fun Radio à Neuilly se faisant des amis parmi les animateurs, l’animateur Max notamment. Il commença à apparaitre à l’antenne de Fun d’abord par ses coûts de gueule lancés de par la cabine téléphonique en bas de chez lui, puis progressivement par ses débats quasi-improvisés, puisque bien que préparés par ses soins (encore que ça lui jouait des tours), les débats partaient souvent en couille par manque de discipline des auditeurs (et des standardistes) qui y participaient.

gerard-suresne2On pouvait avoir droit alors à nos oreilles en se branchant sur Fun tous les jeudis soirs entre 23h et 4h du mat’ des heures de rigolade intensifs de par notamment les standardistes qui prennaient souvent les mêmes auditeurs bordeliques (et insomniaques et/ou vivant en nocturne). On assistait à des évocations bien à la Gérard du genre « t’manière », « tu retournes au standard » ou encore des « TU DEGAGES !!!! ». Et des questions de débats du style « avez vous des envies de sexe avec des spatules de ski », « Préférez vous des ordinateurs portables ou pas portables », « Pensez vous que Bill Clinton a eu des relations avec Monica Lewhisky »…

Enfin bon, j’en aurais pour des centaines de pages à raconter tous ses exploits. Heureusement il existe des centaines de sites commémoratifs où vous pourrez y écouter des anciens débats. Venez découvrir pour ceux qui ne connaissent pas encore, et venez vous souvenir pour les anciens fan de Gérard, car je sais qu’il y en a, Max annonçait un chiffre fictif de 16 millions d’auditeurs tous les jeudis, mais il ne devait pas être loin vu que si ça a duré 6 années, ça devait avoir un succès retentissant.

Anciens fans, je vous donne la parole, évoquer en commentaire vos témoignages sur ces directs nocturnes (et même à une période matinaux) des Débats de Gérard il y a quelques années !

Erreur d’arbitrage encore et toujours … en attendant la vidéo ?

La Coupe du Monde de Football est bien l’évènement qui rassemble le plus de monde dans un centre d’intérêt commun, bien au delà des Jeux Olympiques. Mais on remarque que depuis la Coupe du Monde en 2002, la Fifa a décidé d’engager des arbitres du monde entier, même de pays n’étant vraiment pas concernés par le Football (comme par exemple les Bahamas, où le Basket et le Baseball ont le monopole sur les sport collectifs).

On en voit le résultat: des buts refusés sur les hors jeu imaginaires, des penalties, des fautes non sifflés, des cartons bien mérités et non décernés et vice versa. Rappelez vous comment la Corée du Sud avait battu l’Italie et l’Espagne de façon très contestés en 2002 et voilà que c’est rebelotte en 2006 avec des erreurs dans quasiment tous les matchs, y compris ceux de la France (deux penalties non sifflés contre la Suisse puis un but non signalé contre la Corée du Sud … encore eux !).

Pensez vous après ces reflexions que la vidéo pourrait apporter un grand plus à l’arbitrage ? Sachant que tout téléspectateur est bien plus informé que l’arbitre en cas d’erreur en direct, sachant que le Rugby et le Basket ball le pratiquent déjà, avec de nettes amélioration depuis sa mise en place, sachant que la Coupe du Monde est devenu un enjeu très important pour tous les peuples du monde qui regardent leur équipe qualifiée évoluer. Laissez vos impressions en commentaire !